Chirurgie seins tubereux

Les seins tubéreux correspondent à une malformations mammaire.

Définition:

A l’examen différentes anomalies peuvent-être présente:

Une anomalie de la base d’implantation mammaire: C’est à dire que la largeur ou la hauteur du sein est diminué, cela engendre un développement anormal du sein. En effet le sein ne se développe pas de manière harmonieuse car la base d’implantation n’est pas symétrique par rapport à l’aréole
Hypotrophie ou hypertrophie mammaire
Sillon sous mammaire anormalement élevé
Plaque aréolo-mammelonnaire anormalement grande

Stade:

Stade I : C’est la forme la plus fréquente, seul le segment inféro-interne est absent. L’aréole regarde alors en bas et en dedans. Il peut exister une protusion aréolaire

Stade II : Toute la moitié inférieure du sein est absente. L’aréole regarde en bas.

Stade III: Les segments supérieurs et inférieurs peuvent être absents. Dans ce cas, la base mammaire est complètement rétrécie, et le sein prend alors une forme de tube.

Objectif:

Retrouver des seins harmonieux, pour cela on peut associer une plastie glandulaire, une augmentation mammaire, un lifting mammaire et un transfert de graisse. Il existe donc de nombreuse technique à la disposition du chirurgien plasticien.

Il devra vous expliquer l’avantage et l’inconvénient de chaque technique en consultation. D’une manière générale, si la déformation concerne une anomalie importante de la base d’implantation du sein, un transfert de graisse pour remédier au mieux a cette malformation et ainsi redonner une harmonie à la poitrine.

Si la gène concerne l’hypotrophie mammaire, une augmentation mammaire par prothèse peut-être souhaitable.

En cas de ptose importante, il faudra réaliser un lifting du sein.

Toutes ses techniques peuvent-être combiner pour obtenir le meilleur résultat.