bien cicatriser

L’évolution des cicatrices en chirurgie plastique

En chirurgie plastique, les cicatrices sont inévitables, cependant le chirurgien aura toujours à cœur de les cacher le plus possible en réalisant ses incisions dans des zones peu visibles. Comme lors d’une augmentation mammaire par voie axillaire qui ne laisse aucune cicatrice sur le sein, un lifting cervico-facial où l’incision est située dans le contour de l’oreille ou dans la rhinoplastie fermé où les cicatrices sont dans les narines.

Cependant dans certaine intervention comme l’abdominoplastie = lifting du ventre ou le lifting mammaire, les cicatrices sont visibles de manière définitives. C’est pour cela qu’il est important de connaître l’évolution d’une cicatrice dans le temps.
En effet la cicatrisation est un processus qui peut évoluer pendant plusieurs mois.

bien cicatriser

Evolution normale d’une cicatrice:

-Au départ, juste après l’ablation des fils, la cicatrice est fine.
-Secondairement, au bout de 4 à 6 semaines, la cicatrice devient rougeâtre, induré et devient prurigineuse « démangeaison ».
La durée de ce stade d’hyperplasie peut varier de 4 à 8 mois en fonction de la localisation.
-Au final la cicatrice commence à s’assouplir, blanchir et s’aplatir pour prendre un aspect définitif au bout d’un an « En moyenne ».

 

Quelques conseils pour bien cicatriser :

-Protection solaire : En effet, une cicatrice peut bronzer et la pigmentation acquise sera alors définitive.
-Hydrater: Une cicatrice doit être hydraté régulièrement avec la crème cicatrisante que vous aura prescrit votre chirurgien.
-Masser: En cas de cicatrice indurée, un massage en profondeur permet de diminuer les adhérences que provoque la cicatrice.
-Arrêter du fumer: En effet les cigarettes diminue la microvascularisation et ont un effet défavorable sur la cicatrisation

Quels sont les facteurs de risque de cicatrice hypertrophique ou chéloïde?

-La localisation de la plaie: Dos, Jambes, Décoletées, zones articulaires
-La couleur de la peau: En effet une peau métissé ou noire est naturellement prédisposé à développer plus fréquemment des cicatrices hypertrophiques ou chéloïde.
-L’age: Lors de la puberté, les cicatrices hypertrophiques sont plus fréquente.

En cas de cicatrice anormale, contactez votre chirurgien pour qu’il puisse rapidement agir et traiter de manière plus efficace une cicatrice hypertrophique.

No Comments

Post A Comment