enlever les poils

Épilation définitive à Nice

 

L’épilation laser est aujourd’hui largement répandue, et représente l’acte esthétique au laser le plus répandu dans le monde.

Votre phototype et la couleur de vos poils sont des facteurs essentiels à prendre en compte lors de la mise en place de votre traitement par épilation laser.

L’idéal pour obtenir l’épilation définitive d’une zone est d’avoir des poils très foncés et une peau très blanche. L’épilation laser peut cependant être effectuée sur d’autres types de peau et de poil.

Epilation laser nice se déroule au centre médical esthétique opéra.

À chaque peau, une solution ; 

Sur peau pigmentée, (peaux mates à foncées) il est préférable d’utiliser un laser différent du laser alexandrite, le laser Nd Yag.

Celui-ci du fait d’une longueur d’ondes différente est moins absorbé par la mélanine située dans l’épiderme; il y a donc moins d’interférence entre la mélanine du bulbe (cible élective pour épiler), et celle de l’épiderme, dont la richesse est en fonction de la carnation de la peau.

Ainsi, ce laser est indiqué dans tous les cas d’épilation laser sur peau pigmentées: à chaque type de peau son laser, afin d’optimiser et l’efficacité et l’absence de tout risque.

L’épilation laser est-elle douloureuse ?

La sensation est variable selon les patients et la zone traitée (sensibilité de la peau et densité des poils).

Lorsque l’on traite à puissance maximale des zones à très forte densité pileuse, la douleur est proportionnelle à la densité de poils touchés.

De même, certaines zones comme les chevilles, les doigts, l’aréole des seins, le cou, les lèvres ou les grandes lèvres d’un maillot sont plus sensibles que les cuisses, le ventre, le haut du buste ou le menton. Ces sensations sont très brèves, et s’arrêtent dès la fin du tir laser.

En général, la douleur est largement supportable (picotement, sensation de chaleur). Le système de refroidissement du laser combiné à l’application d’un gel froid sur votre peau atténue la douleur et évite la sensation de chaleur.

Cependant, si vous ne supportez pas la douleur, une crème anesthésiante à appliquer en couche épaisse sur la zone à épiler et à recouvrir d’un film plastique type film alimentaire est possible 1h30 avant la séance.

Combien de séances sont nécessaires pour une bonne épilation ?

Cela se détermine au cas par cas, en fonction du phototype (couleur de peau, etc…), de la densité de la pilosité et de la zone à traiter.

L’épilation du maillot nécessite moins de séances que le torse par exemple.

En général, il faut compter entre 4 à 7 séances.

Les résultats de l’épilation laser sont visibles dès la 1re séance. En effet une moyenne de 10% à 30% des poils sont éliminés par séance.

Cependant, il faut attendre au moins 4 séances pour obtenir un résultat esthétique.

Quelles sont les contres-indications au traitement d’épilation laser ?

La grossesse est une contre-indication de l’épilation laser.

Les médicaments photosensibilisants et hormonaux sont une autre contre-indication de l’épilation laser. Il convient d’attendre d’avoir terminé votre traitement pour effectuer un test ou une séance d’épilation laser.

Si vous avez programmé une séance d’épilation laser, il est impératif de ne pas exposer aux UV (soleil ou cabine) les zones qui doivent être traitées.

le meilleur laser Comment fonctionne un laser d’épilation ?

Le laser qui va permettre une épilation l est un appareil qui émet une lumière invisible très particulière, car constituée d’une seule longueur d’onde.

En fonction de cette longueur d’onde, propre à chaque laser, les photons constituant cette lumière sont plus ou moins absorbés par les différentes structures rencontrées, en particulier en fonction de la couleur de celles-ci.

Sachez que les lasers médicaux utilisés en épilation laser sont des lasers de classe IV et donc plus sûrs et plus performants.

La lumière qu’ils émettent est fortement absorbée par la mélanine, le pigment naturel du bulbe pileux.

En atteignant la mélanine, cette lumière se transforme en chaleur et détruit le bulbe du poil.

Ainsi, un poil pigmenté représente une cible brune ou noire.

La cible du laser n’est donc pas réellement le bulbe du poil, mais le pigment qui lui donne sa couleur brune.

Il en découle deux conséquences essentielles :

  • d’une part, si les poils foncés peuvent être efficacement détruits, le laser n’est pas efficace sur des poils non pigmentés, tels que les poils blancs, blonds, ou roux…
  •  d’autre part, la lumière du laser ne fera pas la différence entre le la mélanine du bulbe et celle présente en abondance dans l’épiderme  d’une peau pigmentée (pigmentée en permanence, ou à la suite d’un bronzage).

 

 

Cette méthode consiste à éliminer les poils disgracieux sur certaines zones du corps. Pour ce faire, le laser produit un faisceau de lumière absorbé par les points sombres, c’est-à-dire, les poils foncés. Dès que le faisceau parvient à atteindre le poil et son bulbe, ces derniers sont immédiatement détruits.

Par ailleurs, l’épilation au laser est qualifiée comme étant une épilation définitive. Rappelons toutefois que le terme « définitif » n’est pas toujours vrai, car il s’agit d’achever un cycle naturel qui doit se reproduire.

Concernant le poil, par exemple, il passe par trois phases de croissance.

  • La première concerne la phase active, techniquement appelée phase anagène.
  • Ensuite, il entre dans la phase de régression où le follicule se rétracte, ou phase catagène.
  • Enfin, il y a la phase de repos ou phase télogène qui se caractérise par la régression et la mort du poil.

Le traitement au laser n’est efficace que si le poil se trouve dans la phase de croissance.

La technologie laser effectuée existe depuis plus d’un demi-siècle. Elle a été utilisée comme outil d’élimination des poils indésirables dès le milieu des années 1960 et a finalement été approuvé par la FDA en 1997.

Depuis lors, il y a eu de nombreuses variantes de la technologie essayant de rendre la procédure plus rapide, moins douloureuse et généralement plus agréable.

La technologie laser effectuée à Nice permet un traitement rapide et essentiellement indolore.

À quelle fréquence devez-vous bénéficiez d’un traitement d’épilation au laser chez mon Chirurgien esthétique ?

Pour obtenir le meilleur résultat, il est recommandé de prendre rendez-vous toutes les 6 à 8 semaines.

Après 6-8 séances, la plupart des patients ont généralement besoin de séances de retouches de 8 à 12 semaines jusqu’à ce que tous les poils soient enlevés.

De combien de séances avez-vous besoin pour vous débarrasser définitivement de vos poils indésirables ?

Il faut généralement 6 à 8 séances pour perdre 60 à 90% des poils indésirables. Si nous travaillons sur de grandes zones avec des poils plus indisciplinés, d’autres séances peuvent être nécessaires.

Quelles sont les chances que vos poils repoussent ?

Nous garantissons qu’il n’y a pas de telles chances et nous avons des centaines de résultats réussis auxquels vous référer.

La façon dont l ‘épilation laser fonctionne est d’endommager les follicules pileux et de rendre la repousse impossible.

Cependant, les changements hormonaux peuvent déclencher la croissance de nouveaux poils, en particulier sur le menton et la zone du visage.

Il est également possible que quelques follicules pileux aient partiellement échappé au faisceau laser pendant les procédures. Ces deux cas peuvent être résolus avec des sessions supplémentaires.

À quel point les procédures sont-elles douloureuses ?

Grâce au laser disponible au cabinet à Nice et à sa technologie avancé et à son système de refroidissement, la douleur est réduite au minimum. L’épilation au laser ressemble à une sensation de massage aux pierres chaudes sur la peau.

Cependant, si votre tolérance à la douleur est faible, l’application d’une crème anesthésiante de type EMLA est possible.

Devez-vous préparer quelque chose pour préparer votre séance d’épilation au laser ?

Je conseille d’exfolier et / ou de raser les zones désignées une nuit avant le rendez-vous. L’épilation à la cire doit être effectuée au moins deux semaines avant votre rendez-vous.